Fait main en France

Toutes mes créations sont réalisées soit au tour, soit à la plaque, soit aux colombins,
une à une à la main, dans mon atelier à Dijon en petites séries.

NOUVEAU
POTS À MOUTARDE EN CÉRAMIQUE
DÉCOUVRIR
LES PETITS POTS À MOUTARDE
DÉCOUVRIR
LES ARTS DE LA TABLE
DÉCOUVRIR
LES VASES, POTS & CACHE-POTS

NAISSANCE D'UNE PIÈCE

• L'imaginer et la dessiner
• Le choix de la terre
(grès, faïence, procelaine)
• Le calcul des dimensions à cru
• La pesée de la terre
• La préparation de la terre
• Le tournage de la pièce
• Le séchage
• Le tournassage
• La signature
• Re-séchage
• La cuisson du biscuit à 980°
• Le choix des émaux
• L'émaillage
• Le nettoyage des coulures
• Re-séchage
• Nouvelle cuisson à 1240°
• La prise de vue

DE GRAPHISTE À CÉRAMISTE

Mon parcours…

Issue des arts appliqués, graphiste depuis plus de 18 ans, j’ai souhaité retrouver une créativité plus libre et naturelle. C’est pourquoi je me suis lancée dans la céramique qui me fascine depuis mon enfance.

Je poursuis mon apprentissage, à l’Atelier des Céramistes à quelques kilomètres de Dijon où j’apprends les étapes de fabrication, l’émaillage et le tournage qu’il faut pratiquer encore et encore…

Aujourd’hui, je mixe le graphisme la plupart de mon temps et la céramique dès que je peux.

La terre que j’utilise est principalement le grès. Mes pièces sont façonnées au tour, à la plaque, aux colombins ou au pincé.
Je m’inspire surtout de la nature que j’observe lors de mes promenades, quelquefois de photographies ou simplement de l’univers quotidien qui m’entoure sans perdre de vue le côté poétique. Je privilégie les émaux connotant des éléments de la nature.
Le procédé : première cuisson (le biscuit) monte environ à 980°C puis vient le travail de l’émail (majeure partie du temps émaillés intérieur et extérieur) et cuisson finale à 1280°C, ce qui rend les pièces relativement solides.